Depuis le 08 janvier 2019, les entreprises doivent publier leur index d’égalité
femmes/hommes. Inscrit dans la loi « Avenir Professionnel », ce baromètre
mesure, à partir de 5 indicateurs, les écarts de rémunération.


Chaque société se doit d’obtenir la note de 75 sur 100. Si tel n’est pas le cas, elle
dispose de 3 ans pour atteindre cet objectif, sous peine de recevoir une amende
équivalant à 1,00 % de sa masse salariale.


L’objectif de cet index est de réduire l’écart salarial entre les femmes et les
hommes pour un même travail.


A cet index, la société Fremaux Delorme obtient la note de :

81 / 100


(index calculé sur les salaires de 2018)


Rappel des 5 indicateurs de l’index :
1- La suppression des écarts de salaires entre les femmes et les hommes, à poste et
à âge comparables
2- La même chance d’avoir une augmentation pour les femmes que pour les
hommes
3- La même chance d’obtenir une promotion pour les femmes que pour les hommes
4- Toutes les salariées augmentées à leur retour de congés maternité, dès lors que
des augmentations ont été données en leur absence,
5- Au moins quatre femmes dans les 10 plus hautes rémunérations